Lorsque l’on évoque le Val-de-Travers, l’absinthe nous vient tout de suite à l’esprit… La « Fée Verte » fut en effet créée dans la région au XVIII ème siècle, à Couvet précisement.
Certains producteurs du Vallon continuent de produire avec passion cette boisson alcoolisée au gout anisé. Ils utilisent des savoirs-faire ancestraux et perpétuent ainsi la tradition régionale. Nous vous présentons aujourd’hui l’un deux à travers cette interview : la distillerie Absinthe La Valote Martin, producteur , fournisseur et commerçant d’Absinthe au Val-de-Travers qui a rejoint Youpaq récemment.

Un peu d’histoire… 

Depuis quand votre distillerie est-elle ouverte et qui fut son fondateur ?

Le fondateur fût mon père Francis Martin dès le 1er mars 2005 lors de la légalisation de l’absinthe en Suisse, puis j’ai repris la distillerie au 1er juillet 2014. J’avais envie de perpétuer cette tradition familiale et régionale.

Le savoir-faire La Valote Martin

Quels types de produits commercialisez-vous ? Quels sont vos produits « phares » ?

Essentiellement de l’absinthe, huit sortes différentes, qui vont d’une absinthe douce et ronde jusqu’une absinthe très puissante en absinthe, telle qu’elles étaient avant la prohibition, mais également différents taux d’alcool afin de varier les plaisirs. Je vends également quelques articles tels que verres, cuillères, gobelets, coffrets cadeau. Les absinthes restent mon produit phare, je suis très attentif à la qualité des produits et lié aux traditions du Val-de-Travers.

 

 

Travaillez-vous avec des producteurs/ fournisseurs locaux ?

Je travaille avec les chocolats « Douceurs des Fées » à Fleurier, il achète mon absinthe afin de confectionner ses chocolats que je vends également à la distillerie, puis avec « Au Grenier Gourmand » à Travers, lequel prend aussi de l’absinthe afin de faire sa gelée de pomme, et autres dérivés. Je fournis également de l’absinthe à la « Boucherie Bilat » aux Bois qui confectionne des saucisses sèches à l’absinthe, et finalement j’achète une partie de mes plantes à un groupement de paysans à Travers.


Distillerie Absinthe La Valote Martin : les valeurs 

Quelles sont les valeurs auxquelles vous êtes attaché, ce qui vous tient à cœur ?

Ce que je mets en avant sont d’une part la qualité des produits ainsi que leur stabilité au niveau du goût. J’ai mon propre jardin ou je cultive une partie des plantes nécessaires à ma distillation, de façon à être quasiment autonome, ainsi que le dernier séchoir encore en fonction au Val-de-Travers qui date du 18ème siècle. Cela me permet d’avoir une quasi autonomie sur toute la chaîne du produit mais surtout une traçabilité de la qualité.

 

Lé séchoir

 

Le jardin de Philippe Martin où il cultive les plantes nécessaires à la distillation de ses absinthes


Auriez-vous une devise qui définirait bien ces valeurs ?

Un voyage dans le passé pour une touche d’authenticité.

Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans votre métier ?

La diversité du travail, je suis un peu agriculteur, distillateur, développeur de produits, au contrôle de la qualité, à la vente et au service clients et bien entendu guide lors de visites dans ma distillerie, j’aime partager l’histoire de notre vallée, ses traditions.

Youpaq

Pourquoi avoir rejoint Youpaq ?

Le concept m’a rapidement intéressé, et c’est également une manière de pouvoir développer mes affaires.

Pour retrouver les absinthes de la distillerie Absinthe La Valote Martin sur Youpaq, c’est par ici : http://bit.ly/2nywAtN